Historique de la BEA

La Banque El Amana est une société anonyme de droit mauritanien, créée en 1996 entre l’Etat Mauritanien, des Banques Commerciales, des sociétés et privés mauritaniens. Elle dispose d´un réseau varié de correspondants étrangers et d’un réseau d’agences qui couvre les wilayas de Nouakchott, Dakhla et Nouadhibou, Assaba, Trarza et le Hodh El Gharbi.

Elle exerce toutes les activités de banques conformément à la loi bancaire N° 95.011 en date du 17/07/1995. D’année en année, la Banque El Amana arrive à financer d’importants projets dans différents domaines comme l’immobilier, le commerce, l’import et l’export, les hydrocarbures, la pêche, l’agriculture…..

En mars 2002, la Banque a mis en place un financement d´un programme de 500 logements (Moyen Standing) destinés à la classe moyenne situés sur la route de la plage de Nouakchott.

En 2005, la Banque a lancé la construction d’un marché d’une cinquantaine de boutiques destinées au commerce du mobilier de maison situé à côté de la SONADER, sur l’axe Nouakchott Rosso.

Au cours de la même année, la Banque finança un second programme de 378 logements sociaux en collaboration avec l’association féminine ATOIT situés dans la zone résidentielle de Nouakchott dite “Las Palmas”. Durant ces dernières années, la Banque a pris du recul dans le financement de l’immobilier et s’est consacrée aux secteurs de la pêche et de l’industrie, du commerce et de l’agriculture.

Banque El Amana SA est née fin 2004 après une privatisation totale de l’ancienne Banque de l’Habitat de Mauritanie, elle dispose d’un capital entièrement privé qui se chiffre à Huit Milliards Quatre Cent millions d’ouguiya dont 99% sont détenus par l’homme d’affaires Monsieur Ahmed Salem BOUNA MOCTAR, le reliquat par des petits porteurs.

L’achèvement du processus de privatisation de la Banque en 2004, a marqué une ère nouvelle dans l’histoire de cet établissement, par sa transformation complète en banque commerciale qui s’est rapidement assainie et propulsée pour se situer parmi les premiers acteurs du marché bancaire en Mauritanie. En effet, notre Institution s’est attelée à conforter sa position de banque de référence au service de ses clients en augmentant progressivement ses fonds propres et en densifiant son réseau d’agences et de correspondants étrangers.

La Banque est depuis organisée pour servir la clientèle des particuliers, professionnels, Mauritaniens résidents à l’étranger, PME et grandes entreprises. Banque de proximité, elle s’organise autour d’un réseau de 8 agences (à fin 2016) couvrant l’ensemble du territoire Mauritanien.

Afin de consolider cette position, dans un environnement marqué par l’implantation de banques étrangères de premier rang et l’entrée sur le marché de plusieurs nouvelles banques locales, la BEA a adopté un plan stratégique ambitieux qui se décline principalement autour l’innovation, le respect de la réglementation internationale, la promotion des ressources humaines et la consolidations de la relation client.

Banque de référence au niveau national, la BEA s’affirme aussi comme une banque ayant une dimension internationale grâce à un réseau très dense de prestigieux correspondants étrangers (La Société Générale Paris, UBAF, UBAE, Banco Popular, Bank Of Tokyo, BACB, Banque Cantonale de Genève, …). Les lignes de confirmation constamment renouvelées et augmentées que ses correspondants mettent à sa disposition, témoignent de la confiance que la BEA a su acquérir et consolider avec ses partenaires.